L’efficace neuvaine des trois Ave Maria

neuvaine ave maria

Il existe une tradition séculaire dans l’Église catholique qui consiste à prier trois Ave Maria chaque jour en l’honneur de la Sainte Vierge Marie et pour demander son aide au cours de notre vie quotidienne.

En tant que créatures faibles et pécheresses, nous avons si souvent du mal à persévérer dans le bien. Nous avons également de nombreux besoins et sommes confrontés à d’innombrables épreuves. En invoquant chaque jour l’aide de la Vierge de cette manière simple, elle nous aidera à surmonter nos obstacles et à accroître la pureté de notre cœur.

Cette pratique pieuse est née dans l’Église à peu près à la même époque que le Saint Rosaire, au Haut Moyen Âge, et a été recommandée par de nombreux saints, dont saint Antoine de Padoue, sainte Mechtilde et saint Alphonse de Liguori.

La neuvaine des trois Ave Maria est une très belle prière récitée en l’honneur de trois des dons spéciaux de Marie qui lui ont été accordés par Dieu : sa puissance, sa sagesse et sa miséricorde. Chacun de ces dons est associé à la Sainte Trinité, à laquelle elle est parfaitement unie au ciel : la puissance de Dieu le Père, la sagesse de Dieu le Fils et la tendre miséricorde de Dieu le Saint-Esprit.

Dans cette neuvaine, nous demandons à la Vierge d’utiliser ces dons en notre faveur pour obtenir de Dieu nos requêtes et, surtout, pour nous aider à mener une vie plus sainte. Les mots de cette prière sont très puissants et apporteront sans aucun doute des changements notables dans votre vie.

Priez cette neuvaine des trois Ave Maria fidèlement et sincèrement chaque jour, comme une neuvaine perpétuelle, et vous recevrez une pluie de grâces spéciales du cœur aimant de notre Sainte Mère. Elle peut être récitée le matin au réveil, le soir avant de dormir, ou les deux !

La neuvaine des trois grêles de marie

En l’honneur de la puissance de la Vierge

Oh, Marie Immaculée, Vierge très puissante, je vous en supplie, par cette immense puissance que vous avez reçue du Père Éternel, obtenez-moi la pureté du cœur, la force de vaincre tous les ennemis de mon âme, et la faveur spéciale que j’implore dans ma nécessité présente.

Nommez votre intention de prière.

Mère très pure ! Ne m’abandonne pas, ne méprise pas ma prière, exauce-moi pour la gloire de Dieu, ton honneur et le bien-être de mon âme.

Pour obtenir cette faveur, j’honore ta puissance en récitant :

Je vous salue Marie, pleine de grâce, Le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de la mort.  Amen.

En l’honneur de la Sagesse de Notre Dame

Ô Vierge Marie, ma Mère, par cette ineffable sagesse que vous a conférée le Verbe de Dieu incarné, je vous en supplie humblement, obtenez-moi la douceur et l’humilité du cœur, une parfaite connaissance de la volonté divine et la force de l’accomplir toujours.

Ô Marie, Siège de la Sagesse ; comme une tendre Mère, conduisez-moi dans le chemin de la vertu et de la perfection chrétienne ; éclairez-moi et rendez-moi capable de faire ce qui est le plus agréable à votre Fils bien-aimé, et obtenez ma demande.

Pour obtenir cette grâce, j’honore votre sagesse en récitant :

Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de la mort.  Amen.

En l’honneur de la miséricorde de Notre-Dame

Oh, Mère de la Miséricorde, Mère des pécheurs pénitents, je me tiens devant vous, pécheur et douloureux, vous implorant par l’immense Amour que vous a donné l’Esprit Saint pour nous pauvres pécheurs, obtenez-moi une vraie et parfaite contrition pour mes péchés, que je hais et déteste de tout mon cœur, parce que j’aime Dieu.

Mère très miséricordieuse, aidez-moi dans ma nécessité actuelle. Tournez donc vers nous ces yeux de miséricorde, ô clémente, ô aimante, ô douce Vierge Marie !

Pour obtenir ce don précieux, j’honore votre aimable miséricorde en récitant :

Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pécheurs, maintenant et à l’heure de la mort.  Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.